Accueil du site
Accueil / Éditions du musée
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Éditions du musée

[OQTF] Obligation de quitter le territoire français

Sans-papiers » : une image figée de familles réfugiées dans une illégalité trouble, des termes aux consonances étrangères, des abréviations administratives indéchiffrables, voilà tout ce que l’on sait d’eux la plupart du temps. Immigrés, clandestins ou sans-papiers, les fragments de leur vie s’éparpillent sous la pression de photos spectaculaires et de mots pesants : boat people, files d’attente, travailleurs illégaux, logements insalubres, manifestants, slogans, policiers, menottes, avions, charters... Paradoxe d’une réalité millénaire, devenue depuis peu phénomène de société, à force d’images et de mots trop vus et entendus, ils cessent d’être des hommes, des femmes, des enfants, pour devenir des clichés, des abstractions qui ne nous touchent plus.

Ce livre, qui mêle témoignages et photographies, pose des questions simples : qui sont-ils ? Quelle est leur histoire ? Comment sont-ils parvenus jusqu’ici ? Comment vivent-ils à côté de chez nous ? Où cela va-t-il les mener ?

Le photographe
Guillaume Ribot photographie « l’humain derrière l’image ». De 2004 à 2008, il a participé aux travaux de recherches historiques sur la « Shoah par balles » en Ukraine et en Biélorussie. Ses photographies ont été publiées dans de grands journaux internationaux (Time, Paris Match, The New York Times, Le Monde…) et sont exposées dans différents musées : Mémorial de Caen, Mémorial de la Shoah, United States Holocaust Memorial Museum… En 2008, il a publié deux livres dont Camps en France : histoire d’une déportation. Entre 2009 et 2012, il a écrit et réalisé son premier documentaire, Le Cahier de Susi, une enquête qui entremêle sa mémoire familiale à celle d’une famille juive autrichienne : les Feldsberg.

L’auteur
Vincent Karle est écrivain, auteur de deux romans. Après avoir écrit un premier roman, La Brume & la Rosée (éd. Castells, 2006) sur l’insurrection de Pâques à Dublin en 1916, l’expulsion d’enfants sanspapiers dans une école près chez lui lui a inspiré Un clandestin aux Paradis (Actes Sud Junior, 2009).
C’est le premier élément d’une réflexion qu’il poursuit aujourd’hui, aux côtés de Guillaume Ribot, par la publication de ce livre et la création d’une exposition sur la vie quotidienne de sans-papiers.

Auteur : Vincent Karle et Guillaume Ribot
Parution : 06/2012
Nombre de pages : 128 pages ; 165x230
Collection : Catalogue d'exposition musée de la Résistance
Editeur : le bec en l'air
Code produit : N/A
ISBN : 978-2-916073-86-6
Prix : 28,00 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications

Partager cette page  

Pratique

Boutique ouverte aux heures d'ouverture du musée

Large choix de publications, cartes postales et cd-rom intéressant le patrimoine

Traduction / Translation